Call for Proposals: Reducing Gender Inequalities in Tunisian Cities

Apply by 28 June 2019.

Appel à propositions: Réduire les inégalités de genre dans les villes tunisiennes
Date limite: 28/06/2019
Pour présenter une proposition: https://www.ungm.org/Public/Notice/91663 

 

Instructions générales pour présenter une proposition

Comment présenter la proposition ?
Veuillez remplir le modèle de proposition intégrale (Annex 1) et le modèle de budget (Annex 2) joints au présent document.
Veuillez également fournir une preuve d’enregistrement en Tunisie (au moins 5 ans d'existence).

Questions/Clarification
S'il vous plaît envoyez vos questions/clarifications sur cet appel à Email:ca-proposal@citiesalliance.org. Nous accepterons questions et demandes jusqu'à 14/06/2019. Toutes les réponses aux questions seront affichées sur UNGM site et notre site www.citiesalliance.org le 18/06/2019.

Où déposer la proposition?
Les notes conceptuelles doivent être envoyées par courrier électronique uniquement au Secrétariat de Cities Alliance à l’adresse ca-proposal@citiesalliance.org. Indiquer en marge «Appel à propositions pour la Tunisie».

Langues
Les propositions peuvent être établies dans l’une des langues suivantes: le français ou l’anglais.

 

Description de la portée des travaux 

Les projets proposés devraient pouvoir répondre à l’objectif de réduction des inégalités de genre dans des villes tunisiennes. Le promoteur peut expliquer comment et dans quelle mesure le projet proposé répondra à cet objectif en utilisant les modèles de proposition intégrale et de budget joints au présent document. Le projet doit viser à renforcer les capacités de villes secondaires en Tunisie dans le domaine de la budgétisation sensible au genre dans les services municipaux.

L’établissement et l’exécution de budgets municipaux locaux constituent des outils importants pour atteindre des objectifs de développement. Une budgétisation sensible au genre peut donc faire en sorte que des besoins sexospécifiques soient intégrés à la budgétisation des services municipaux . Elle veille à ce que le budget municipal soit utilisé comme un moyen de promouvoir l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes par l’allocation de ressources publiques . Pour ce faire, il faudrait analyser les besoins différents des hommes et des femmes afin de s’assurer que les dotations budgétaires prennent en compte ces différences. Une augmentation des dépenses inscrites dans les budgets qui est indifférente à l’égard du genre n’aura aucun effet transformateur si l’accent n’est pas davantage mis sur la sensibilité de ces dotations au genre . Il faudrait envisager d’appliquer une approche sexospécifique de la budgétisation et des formations à l’intention des membres du conseil municipal et des agents municipaux sur les avantages et les méthodes d’une budgétisation soucieuse de l’égalité des genres. Il convient de mettre l’accent sur l’importance de la budgétisation sexospécifique pour la protection sociale et le bien-être économique d’une ville et de ses habitants, mais aussi d’intégrer la sensibilité au genre dans les budgets municipaux futurs.